Tour Antxia (Markina-Xemein)

La tour Antxia est située dans le quartier historique de Markina-Xemein. Il s'agit d'une construction de plan approximativement quadrangulaire et de volume parallélépipédique, avec un avant-toit en bois en surplomb et un toit en croupe. Sa façade principale présente une distribution irrégulière et est structurée en plusieurs hauteurs : rez-de-chaussée, premier étage, deuxième étage et grenier.

La tour Antxia est située dans le quartier historique de Markina-Xemein. Il s’agit d’une construction de plan approximativement quadrangulaire et de volume parallélépipédique, avec un avant-toit en bois en surplomb et un toit en croupe. Sa façade principale présente une distribution irrégulière et est structurée en plusieurs hauteurs : rez-de-chaussée, premier étage, deuxième étage et grenier.

Au rez-de-chaussée, il y a deux entrées : l’une avec un arc en forme de cloche et l’autre avec un arc semi-circulaire avec voussoir, réalisé avec des pierres de taille de qualité. Au premier étage, il y a quatre fenêtres en ogive avec des meneaux, dont deux avec une décoration sur leur fil. A une extrémité de l’étage, et à un niveau inférieur, se trouve une autre ouverture à linteaux.

Au deuxième étage, autour d’une ouverture segmentaire centrale, des ouvertures segmentaires jumelées mènent à un balcon soutenu par des corbeaux. Il s’agit d’un balcon moderne en fer forgé, mais sa construction a tenu compte des lignes du bâtiment, de sorte qu’il est développé en accord avec l’esthétique de la tour. Une nouvelle rangée de corbeaux mène au grenier, dans lequel s’ouvrent quatre ouvertures à linteaux.

La façade principale présente une structure solide en maçonnerie de pierre de taille qui culmine à la hauteur de l’attique, un registre qui est constitué d’une charpente moderne en bois. La façade arrière est en maçonnerie, à l’exception des arêtes et des encadrements de fenêtres (fentes en flèche et deux ouvertures en pointe), qui sont en pierre de taille. Les façades latérales sont également en maçonnerie et sont actuellement recouvertes d’un enduit.

Antxia est un bon exemple des tours qui ont été construites en Biscaye à la fin de l’époque médiévale.

Dans la fogueración de Markina de 1630, elle est indiquée comme appartenant à Doña María de Ugarte. Il s’agit d’une tour en pierre de taille bien sculptée avec des fenêtres gothiques jumelées et des portes en ogive. Elle comporte trois étages et un grenier.

Plus d’informations : bizkaia.net

 

 

 

 

Information

Patrimoine
Share

Practical information

Questions?

Contact